Bienvenue sur le site
du Secteur de santé mentale de Saint Lô

50 G 04

histoire et projets du secteur

organigrammes des structures du secteur

coordonnées des structures du secteur

la vie du secteur

informations sur les associations du secteur

informez-vous sur l'association

visitez le site de l'association

informez-vous sur l'Association Calville

visiter le site du Groupement

informez-vous sur l'association Waaldè

informez-vous sur l'Association Harmonia-Bon Sauveur

informez-vous sur le CHS du Bon Sauveur de Saint Lô

 

 

 

Présentation du secteur


La restructuration du dispositif hospitalier du secteur

Etat de la restructuration au 1er septembre 2002

Les travaux de réaménagement du pavillon Provence, dédié désormais à l’Unité d’Accueil, d’Evaluation et d’Orientation (UAEO), aux espaces sectoriels d’activités à vocation thérapeutique et à l’appartement contenant, ont été initialement subordonnés à la mise en place d’un fonctionnement intersectoriel pour l’UAEO et l’Unité contenante. L’intersectorialité n’ayant pu se concrétiser, la réflexion intersectorielle menée de janvier 2001 à janvier 2002 n’ayant pu aboutir, la restructuration a été retardée.

Pour le secteur, ce principe reste cependant acquis et verra le jour le moment venu.

 

2000 

Le volet du projet concernant l’hospitalisation à temps partiel à été réalisé. D’autres réalisations sont intervenues ou sont en cours de réalisation.

A. L’hospitalisation de jour

Elle a été restructurée : la mise en place et le fonctionnement de l’hôpital de jour « les Alouettes », 6 places, est effective. Ainsi, depuis le 1er juillet 2000, le secteur de Saint-Lô dispose de 23 places d’hospitalisation de jour réparties entre :

- hôpital de jour du Buot : 14 places destinées à la prise en charge de patients chroniques ou sub-chroniques ;

- l’hôpital de jour « les Alouettes » : 6 places destinées à la prise en charge de patients atteints de pathologies aiguës ou sub-aiguës ;

- le Centre de Traitement Ambulatoire(CTA) : 3 places.

B. L’hospitalisation de nuit

Ce mode d’hospitalisation doit favoriser la réhabilitation, l’insertion, qu’elle soit sociale ou professionnelle, et le maintien en milieu scolaire pour les adolescents.

Deux lits sont désormais disponibles depuis le 1er juillet 2000. Ils sont répartis entre :

- intra-hospitalier, unité de soins spécialisés en psychiatrie Savoie : 1 lit ;

- et extra-hospitalier, unité de soins spécialisés en psychiatrie le Val : 1 lit.

 

 

 

©opyright 2002 : Secteur de Santé Mentale de Saint-Lô - Webdesign : Magicjul